Marché public : analyser un appel d’offres – AO & You

Marché Public : comment analyser un appel d’offres ?

Réussir à analyser un appel d’offres n’est pas une chose très simple que l’on soit acheteur ou candidat.
Découvrez dans cet article comment un acheteur analyse et juge les candidatures aux appels d’offres. Cela vous permettra de comprendre comment répondre de manière efficace.
Lorsqu’on analyse un appel d’offres, il est crucial d’avoir des objectifs clairs et des méthodes pertinentes. Votre objectif est de répondre au mieux aux exigences de l’acheteur tout en lui démontrant votre valeur ajoutée.
Pour une analyse réussie, il est important que vous ayez toutes les informations nécessaires en votre possession. AO & You vous explique tout !Petit rappel : un appel d’offres est une procédure pour laquelle un acheteur propose à plusieurs « offreurs », c’est-à-dire, vous et d’autres professionnels, de lui faire une proposition commerciale.

L’analyse de la candidature

L’acheteur, dans son appel d’offres, a intégré un règlement de consultation. Ce document vient préciser les modalités et fixer les règles de réponse à l’appel d’offres.
L’acheteur va donc, dans un premier temps, vérifier que la candidature remise par l’entreprise est conforme au règlement de consultation.
L’acheteur va vérifier si :

  • L’entreprise dispose bien des capacités pour répondre à l’appel d’offres (moyens humains,
    techniques et matériels)
  • L’entreprise dispose de la compétence demandée (plomberie, blanchisserie, nettoyage…). Si l’entreprise n’a pas les compétences, elle peut être éliminée dès ce stade.
  • Toutes les pièces justificatives demandées sont présentes
  • L’acheteur peut être amené à vérifier les références de l’entreprise ou à demander que le dossier soit
    complété.

 

L’étude des offres

Dans un second temps, pour étudier chaque offre, l’acheteur va analyser l’approche financière et l’approche technique. La combinaison des deux permettra de donner une note à la réponse.
L’acheteur indique dans le règlement de consultation la répartition des notes souhaitées (ex. : 40% de valeur pour la partie financière et 60% pour la partie technique).
L’entreprise qui aura obtenu la meilleure note remporte l’appel d’offres.
À vos marques, prêts, partez !

Analyse de la partie financière ou vérification arithmétique

La formule la plus courante consiste à attribuer la note maximale au candidat ayant fait l’offre la moins chère. Ensuite, l’acheteur prend le tarif de l’offre la moins élevée qu’il divise par celui de l’offre qui est en cours d’analyse et l’on multiplie ce résultat par 40. Cela nous donne la note de la candidature en cours d’analyse.

Analyse de la partie technique

Dans le règlement de consultation, l’acheteur va définir des critères de choix par thème pour aiguiller les candidats dans leur réponse.
Il va indiquer une partie de sa grille de notes. Par exemple, il va préciser que sur 60 points, 15 seront consacrés aux moyens techniques, 10 aux moyens humains, et ainsi de suite.
Ce barème de notation est en interne à l’acheteur et il est le même pour tous les professionnels ayant apporté une réponse à l’appel d’offres. Il va ensuite noter chaque critère. L’absence de réponse à l’un des critères va entrainer une note de zéro par exemple.


Ex : Très satisfaisant = 5 / satisfaisant = 4 / correct = 3 / pas satisfaisant = 1 /pas du tout satisfaisant = 0


L’acheteur va donc analyser chaque critère technique point par point afin de donner une note pour chacun d’eux (toujours selon sa propre grille de notes). Toutes ces notes seront additionnées pour donner une note technique globale à la candidature.
Vous devez donc bien regarder les critères et les pondérations de note de l’acheteur dans le règlement de consultation. Cela vous permettra d’apporter une réponse pertinente et adaptée.
Chaque critère est important et chaque point est bon à prendre il faut donc répondre à l’appel d’offres en faisant son maximum.

Le règlement de consultation

Les documents de consultation, aussi appelés dossier de consultation des entreprises (DCE), sont mis à votre disposition par l’acheteur. Il contient tous les documents liés à l’appel d’offres.
Le règlement de consultation est le document le plus important du DCE en phase de préparation à la réponse. C’est lui qui fixe les règles du jeu. Vous devez donc le lire en premier pour savoir si vous avez la capacité de jouer ou non.
Le RC précise toutes les caractéristiques du marché public en question, mais également la liste des documents et pièces à fournir et surtout, vous l’aurez retenu, les barèmes et critères de notation.

Bien s’entourer pour analyser un appel d’offres

Vous l’aurez compris, analyser et comprendre un appel d’offres est un exercice assez complexe, mais tout aussi essentiel pour votre entreprise.
S’entourer des bonnes personnes permet de mettre toutes les chances de votre côté afin de s’assurer de retours positifs de vos dossiers. La concurrence est rude, c’est pour cette raison qu’il ne faut pas s’y aventurer seul.
Faire appel à AO & You, c’est gagner en sérénité dans l’analyse et dans la constitution de vos appels d’offres.